2008_copie


J’ai un peu tardé pour rédiger ce billet, mais une grippe m’avait quelque peu diminuée. Alors hein, vous m’excuserez. J’attendais ces vacances depuis une éternité, et voilà, elles sont terminées. Snif. Cela me remue plus que la disparition définitive de 2008. Bah oui, c’est comme ça. Et toutes celles qui aiment traînasser en pyjama jusqu’à 15h, toutes celles qui aiment se rendre compte (à la pub) qu’elles regardent La petite Maison dans La Prairie depuis 1/2h, toutes celles qui aiment se dire « aujourd’hui j’ai envie de rien faire… et demain non plus », Bref, toutes celles qui aiment les vacances comme quand elles étaient petites me comprendront.

Malgré tout, je n’ai plus 8 ans, je travaille et du coup, je passe mon temps à remettre à demain ce que je pourrai faire le jour même. Ma phrase, c’est « je ferai ça pendant les vacances ». En général, « ça » c’est des choses pas très agréables du style : un grand coup de ménage dans tout l’appartement, tri des vêtements, rangement général, rangement des papiers… Ceux qui me connaissent disent que je ne suis pas tellement portée sur le rangement. J’aime bien quand c’est rangé, les pièces font plus grandes, mais c’est comme ça, je suis bordélique.

J’avais prévu d’autres choses beaucoup plus rigolotes comme trouver et acheter une table à manger (et si elle est moche, la repeindre), poser mes miroirs (deux magnifiques miroirs dorés, un peu rococo mais que je peux repeindre), essayer de conjurer le sort avec les macarons (depuis que j’ai déménagé, je n’y arrive plus…), aller au cinéma, rattraper mon retard de films à la maison, lire, finir l'écharpe que je tricote etc etc. 

Pour les mauvais esprits, je vais répondre tout de suite : non, je n’ai pas rangé mes papiers, ni fait de tri dans mes vêtements. Par contre oui, espèces d’horribles, j’ai fait (on a fait) un grand ménage. Non mais.

Malgré tout, ces vacances ont été bien remplies et j’ai plein de choses à vous raconter. Au fur et à mesure bien sûr, histoire de faire durer ces vacances encore un peu…