Je ne sais pas comment ma boite mail reconnait un faux mail d’un vrai mail, mais généralement, elle y arrive plutôt bien. Le généralement fait que, malheureusement, des fois, elle se plante quand même un peu et le mail qu’on attendait impatiemment se retrouve perdu dans les limbes du junk e-mail. Je vais donc régulièrement y jeter un coup d’œil, pour voir, au cas où, sait-on jamais.

 

Quelle ne fut pas ma surprise en voyant que ma chère boite avait mis au rebut ce mail de la plus haute importance envoyé par la SECURITE INTERNATIONALE. Nan mais dis donc, petite boite mail, tu es donc complètement inconsciente ? La Sécurité internationale qui m’écrit, directement, à moi, ça doit être super important et super sérieux et toi tu mets ça en indésirable ? Voyons voir ce que la SECURITE INTERNATIONALE veut me dire...


serieux

 

Wahou ! ça c’est du mail ultra important ! En plus, ça parle de ma carte bleue, alors tu penses ! Et puis c’est sérieux. Et puis ça fait peur. Oh la la, heureusement que je l’ai lu. Je vais même le relire bien attentivement.

 

Sans_titre_1 

Suite à une lecture un peu plus attentive, on constate donc que :

-       - le logo Visa n’est quand même pas vraiment à la charte

-       - je ne m’appelle pas Client Carte

-       - les accents sont distribués d’une façon étonnante*

-        - à bien y regarder, les mots aussi ont été distribués d’une façon étonnante « notre engagement continu pour protéger votre carte et de réduire l’instance de la fraude.» euh… c’est une phrase ça ?

-        - la concordance des temps est un concept qui a l’air complètement étranger au rédacteur de la SECURITE INTERNATIONALE. « une fois que vous avez réactivé (…) le service ne sera pas interrompu (…). »  -__-‘

-       - « Et continuera comme d’habitude. » Bah dis donc, c’est une façon de parler ça ?

-       - Je sais que je ne suis pas forte en chiffres, et peut être que je chipote, mais la référence de dossier dans l’objet du mail et le « numéro d’identification d’affaire » ne sont pas les mêmes. MAIS QUE VAIS-JE DEVENIR ??? Comment diantre vont-ils faire pour traiter mon dossier ? Pff, je suis fichue.

-       -  « S’il vous plait » Nan mais sans blague, vous avez déjà vu un organisme bancaire vous dire « s’il vous plait » ? Rien que ça, ça suffisait à mettre la puce à l'oreille, le vers dans le fruit, à découvrir le pot aux roses contre le pot de fer, à dire qu'à la fin de l'attaque, ils touchent.

-       - À bien y regarder (bis) les mots sont mis dans un ordre vraiment très personnel. « Défaut de vérifier vos dossiers se traduira par carte Suspension Carte de crédit Service » Je suis sûre que cette phrase a été écrite avec des petits mots sur des petits magnets qui ont été jetés sur un frigo et la phrase a été recopiée telle quelle. En tout cas, je ne me lasse pas de la relire tellement belle elle est. On dirait du Yoda.

-       - Le meilleur pour la fin, une espèce de mix entre la grosse pression et la menace qui te laisse le choix entre tout de suite et maintenant pour donner tes codes sinon, la planète explose et tout le monde meurt dans d’atroces souffrances. Ou en langage bancaire : ta CB va être bloquée.

-       - Et puis sur le principe de « plus un mensonge est gros, plus il passe inaperçu », ils se sont dit : "et bah on n’a qu’à signer La Sécurité Internationale. Et vlan. Dans les dents. Verrons rien ces cons. Hin hin hin."

 

Il se trouve qu’une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, j’ai reçu dans la même semaine plusieurs mails très prévoyants de plein de gens qui ne me voulaient que du bien. Orange m’a prévenu que mon compte Orange avait été prélevé par erreur de 137€, ce qui est mal. Et qu’ils voulaient me les rembourser, ce qui est bien. Sauf que je n'ai aucun compte chez Orange.

Visa m’a encore écrit (ils sont chou de veiller de moi comme ça !) parce qu’ils m’avaient aussi prélevé 137€ et qu’ils voulaient me aussi les rendre. C’est chouette tout cet argent qui tombe du ciel numérique suite à des erreurs.

Je vous mets les copies d’écran parce que c’est quand même assez drôle quand on reçoit le même mail bidon 2 fois de 2 expéditeurs « différents ».

Image_82

cliquez sur les images pour les agrandir

Image_9 

Aller, je vous propose même un petit exercice. Mamie, je contrôlerai personnellement ta copie. Le mail suivant est-il un vrai ou un faux? Trouvez au moins 3 fou-rires erreurs.

Image_8_2

Donc finalement, petite boite mail, continue à faire ton tri. Je ne sais pas comment tu fais, mais tu le fais bien.

 

* il arrive cependant que certains mails soient écrits sans AUCUN accent pour des raisons de compatibilité et de lisibilité, mais quand ça arrive, c’est partout ou nulle part)