03 août 2012

Eloge de la paresse, ou comment la flemme m’a sauvé des flammes.

En rentrant de vacances, le rituel est bien rodé : on ouvre les volets, on ouvre la valise, on ouvre la machine à laver. Pendant que le soleil réchauffe l’appartement de ses chaleureux rayons et que la machine ronronne, les petites obligations du quotidien reprennent le dessus.   J’avais un papier à aller déposer chez un ami qui n’habite pas très loin de chez moi. Pas assez loin pour que j’y aille en voiture. En plus, avec ce beau soleil, l’envie me pris de faire une balade. Une bonne grosse balade. Aussitôt dit,... [Lire la suite]
Posté par Bellgarath à 12:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]