DSC03363

Ça faisait un moment que les muffins me faisaient de l'oeil et je ne sais pas ce que j'attendais pour essayer d'en faire. Le dernier numéro de Saveur présentait (comme par hasard) tout un dossier sur les muffins. Je me suis donc empressée d'aller acheter des myrtilles chez Picard (allez savoir pourquoi, il n'y avait que les muffins aux myrtilles qui me faisaient envie. Pour moi, les muffins, c'est aux myrtilles et basta.
Bref, comme j'adore ça, j'ai eu la main un peu lourde avec le paquet. La pâte a immédiatement pris une magnifique couleur violette (qui est devenue plus bleutée-noire à la cuisson) qui présageait un délice gustatif sans précédent. Ceci dit, je ne comprend pas parce que les muffins aux myrtilles du commerce, ils sont "couleur gâteau" avec des myrtilles dedans. Pas violets partout.
En tout cas, ça n'a absolument pas gâté ni le goût, ni la texture. C'était un régal. La recette disait de laisser refroidir à la sortie du four (des sadiques...) ce qui, évidemment, n'était pas envisageable. Malgré les risques de brûlure, j'ai craqué. Un pur bonheur. La texture moelleuse à souhait donnait l'impression de croquer dans un nuage bleuté. Les myrtilles donnaient leur petit goût sucré mais pas trop... Miam. Il me reste quand même quelques myrtilles dans le sac Picard. Je crois savoir comment elles vont finir....

Voilà la recette, franchement pas compliquée. Vous pouvez très facilement la faire avec vos enfants. Mais attention, les myrtilles tâchent BEAUCOUP. Les tissus, les doigts, tout ce qu'il y a dans l'évier etc...

250 g de farine
125g de sucre
1 sachet de levure
2 oeufs
20 cl de lait (entier dans la recette, pas entier dans mon essai...)
125g de beurre salé

Préchauffer le four à 200°C.
Faire fondre le beurre.
Mélanger la farine et la levure, puis ajouter le sucre.
Dans un autre saladier, fouetter les oeufs et le lait. Y ajouter le beurre fondu.
Mélanger les ingrédients secs et liquides sans trop travailler la pâte.
Ajouter les myrtilles à votre convenance.

Garnir des moules à muffins ou des petites caissettes en papier aux 3/4. Laisser cuire 20 minutes.
Personnellement, je n'aime pas trop le résultat esthétique et la consistance des petits gâteaux cuits dans les moules en silicones (plat, dense, épais). Et j'ai beaucoup de mal à trouver des moules dans d'autres matières. Je mets donc des petites caissettes en papier dans les alvéoles des moules en silicone. Cela évite que le papier s'effondre sous le poids de la pâte, et ça évite la consistance compacte de la cuisson au silicone.

Vous pouvez évidement remplacer les myrtilles par ce que vous voulez : pommes, raisins secs, lardons, noix, etc etc...
A vos fourneaux!

muffins_olivia

DSC03353

muffins_2