innocent_logo


Innocent est une marque dont je connaissais juste les délicieux smoothies. Jusqu’à ce que je tombe sur leur livre de recettes. Prenez des fruits frais et de l’humour, mélangez bien, imprimez. Sur papier recyclé of course, parce que Innocent a des principes et qu’il les applique à lui-même au lieu de faire la leçon aux autres. Bref, ce livre est à 100% un type bien.

 
Depuis que c’est la mode des livres de cuisine, la moindre recette se prend pour une diva. Le texte est ultra sérieux et le on-ne-peut-plus-simple œuf sur le plat se voit quasiment élevé au même rang qu’un met de restaurant gastronomique. La recette (sic) est illustrée d’une photo macrozoomée sur la petite cuillère ou la mouillette, ou la fleur posée en déco… Parfois, quand c’est finalement l’œuf qui est net, la photo est tellement retravaillée que VOTRE œuf sur le plat vous donne des complexes. (alors qu’il est très beau votre œuf sur le plat, si si si). Bref, les livres de cuisine, même si ils donnent envie, ils se la racontent un peu. Et pis un œuf sur le plat, c’est un œuf sur le plat même avec du persil de Madagascar dessus.

 
C’est alors que la joyeuse bande des smoothies Innocent décide de faire un recueil de leurs recettes. Un livre de recette de smoothies ?? comme si on ne pouvait pas le faire au pif, me direz-vous alors. Et bien non. J’avais tenté une fois un jus de pomme/poire (et je ne sais plus quoi) qui avait finit à la poubelle faute d’être buvable (ça n’avait ni le goût de pomme, ni le goût de poire, ni le goût du je sais plus quoi, c’était juste immonde au goût et à l’œil).

En plus, ce-livre-de-smoothies-dont-l'idée-n’est-pas-saugrenue ne se la raconte pas du tout. Il est même super sympa comme livre. Il explique qu’un smoothie, c’est un mélange de fruits mixés. Pas du jus de fruit, non, des fruits mixés. Ça permet de bien sentir le vrai goût du fruit frais, de bénéficier de ses vitamines et d’apprécier une texture qui ne ressemble pas à de l’eau colorée ou de la bouillasse aromatisée. Il explique bien les avantages de chaque fruit et de chaque légume, donne des petites infos rigolotes pour détendre l’ambiance, conseille sur le matériel, le lavage etc… Au niveau des recettes, ce n’est pas très compliqué, on met tout dans la centrifugeuse et/ou le mixer et zou ! Quelques glouglous et miam-miam après, on se rend compte qu’on a mangé largement notre portion de fruits frais, qu’on a même atteint les 3 ou 4 portions comme ça, en 5 minutes, lavage de main compris.

 

logo

 

Au cas où un nanomètre de votre cerveau serait encore en résistance avec Innocent, ils ont encore un sacré rab d’arguments pour vous convaincre. Moi, ça a juste achevé de me séduire jusqu’à la pointe des ongles. Ils agissent de façon à minimiser au maximum leur impact écologique dû à la production des fruits, à leur transport, au conditionnement des smoothies, à leur transport vers les points de vente… Ils achètent leurs fruits dans les règles éthiques du commerce équitable, transportent les fruits par bateau pour polluer moins, leurs emballages sont 100% recyclés et 100% cyclables, ils reversent en permanence 10% de leurs bénéfices à une fondation… Je pourrais vous dire qu’en plus, ils donnent leurs surplus de production aux restos du cœur, qu’ils participent à des évènements pour mobiliser des fonds, qu’ils aident les pays et les producteurs où ils s’approvisionnent en fruits…Innocent, c’est leur nom, mais c’est surtout leur but : être le plus innocent possible quant à la dégradation de la planète, minimiser au maximum leur impact écologique et leur empreinte carbone.

 

Comme vous l’aurez compris, je suis conquise par l’esprit de la marque, par la qualité de leurs produits (qui valent bien les quelques euros de différence), et l’ambiance du livre de recettes. Je ne saurai que trop vous conseiller d’aller faire un tour sur innocent.fr ou dans votre magasin le plus proche pour tester leurs smoothies.