Image_2

J’entends déjà les « miam » d’un côté et les « humhum… » dubitatifs de l’autre. Tout d’abord, il faut que je vous avoue quelque chose qui déclenche toujours des réactions étonnées : je n’aime pas le chocolat. Oooooh ! Ouuuuhhh ! bouhhhh ! Et oui. Déjà, je ne suis pas une adoratrice du goût, mais c’est surtout que le chocolat m’écoeure très rapidement. Rapidement au point que je peux avoir du mal à avaler ne serait-ce qu’un demi carré. Mais ne vous inquiétez pas : comme je n’aime pas trop, ça ne me manque pas trop. Et puis rassurez-vous, je me rattrape sur le reste. Tout le reste…

Cependant, et comme vous pouvez vous en douter avec le titre de ce post, il m’arrive parfois de me laisser tenter par les dérivés de la fève de cacao. Une amie de ma mère lui avait rapporté de Belgique une plaquette de chocolat à la lavande, et deux « lingots » de chocolat (praliné et blanc). Les packagings étaient très beaux, à la fois sobres et élégants. Tout ce que j’aime. Je sentais que je me laisserais encore charmer par un packaging…
Alors que je faisais des courses à Monoprix (glamour isn’t it ?), je me retrouve nez à nez avec la fameuse plaquette de chocolat à la lavande ! En plein Monoprix ! Et en plus, elle était avec plein de copines : Lavande, cassis, gingembre, citron, orange amère, cannelle, café, tilleul, cactus, guarana… Chaque tablette a un nom. On trouve PLEASURE, ETERNITY, YOUNG, DIGEST, VIVACITY, SEXY, TRANQUILITY, SERENITY, COCOON… autant de noms évocateurs pour accompagner d’une douceur chocolatée les différents moments de la journée.

Image_1

Et là, en plein milieu de mon Monoprix, je me suis dit que si mes chers lecteurs pouvaient trouver cet appétissant chocolat dans tous les Monoprix et pas seulement en Belgique, il était de mon devoir de goûter la tablette que j’avais à la maison. Certes, il y a des missions plus compliquées dans la vie, je vous l’accorde.

J’ai donc chaussé mes yeux de testeuse et j’ai goûté. J’ai goûté avec tous mes sens, depuis l’emballage jusqu’à l’arrière-goût. Pour les plus pressés, le résultat est bon. Pour les autres, en voilà le détail.
La boîte est assez plate pour une plaquette de chocolat, le papier est doux au toucher et agréable à regarder avec sa belle couleur chocolatée et sa photo de lavande. Une fois ouvert, j’ai été un peu déçue par l’emballage de la plaquette en elle-même : c’est en plastique mi-mou, un peu embêtant à ouvrir (j’ai eu peur de tout casser si je forçais). La plaquette est assez quelconque. On dirait du chocolat des scouts, celui à 30 centimes les 5 plaquettes. Là aussi j’ai été un peu déçue, car vu le packaging, je m’attendais à quelque chose de parfait sur toute la ligne.
Avant de croquer, j’ai remarqué que le chocolat sentait bon un mélange de cacao et d’une subtile odeur de lavande. En croquant, ce chocolat est vraiment un chocolat au lait, dans le sens où il est beaucoup plus tendre sous la dent qu’un chocolat noir qui craque quand on le croque. Au goût, c’est plutôt réussi. Le chocolat d’abord, la lavande ensuite, légère et pourtant très présente. J’avais déjà réalisé des macarons à la lavande, avec des vraies fleurs de lavande, et le goût était trop présent quand on tombait sur une fleur. Là, les notes fleuries sont très douces. En revanche, je n’ai absolument pas senti le tilleul, dont la présence (en extrait) est pourtant indiquée sur l’emballage.
Quant au nom de la plaquette, « Tranquility » est plus une image marketing qu’autre chose car je ne me suis pas spécialement sentie partir dans les bras de Morphée… En effet, le producteur part du principe que le tilleul et la lavande "sont tous deux reconnus pour leurs vertues relaxantes" (dixit le packaging). Il ose même mettre des chiffres et indique que "1 tablette = 3 tasses de tisane de tilleul". Au niveau bien-être et relaxation, je ne suis pas sûre de l'efficacité, et au niveau calorique, je suis catégorique sur les différences (malheureusement, diront certaines).

DSC00995_copie

C’était globalement agréable et je pense bien en reprendre un petit carré un de ces quatre, avec une boisson chaude type thé ou tisane (au tilleul pourquoi pas!). Je suis allée sur Internet pour en savoir plus sur cette marque, Newtree. Ils se positionnent comme du chocolat haut de gamme, en bonnes relations avec mère nature : « De subtiles saveurs sont associées aux bienfaits naturels d’extraits de plante et de fruit aux effets prouvés sur la santé. NEWTREE des chocolats riches en antioxydants, aux propriétés stimulantes, digestives ou relaxantes, ou encore riches en isoflavones de soja.
Le chocolat NEWTREE est une source naturelle de vitamines et minéraux. Tous les ingrédients que nous utilisons sont entièrement naturels et ne contiennent ni agents conservateurs, ni colorants, ni organismes génétiquement modifiés.
Le chocolat NEWTREE a une teneur en cacao élevée pour un plaisir de dégustation intense (73% de cacao pour les chocolats noirs et 30% de cacao pour les chocolats au lait).
Le chocolat est fait partie des compléments nutritionnels essentiels à votre corps. »

Voilà donc une marque de chocolat qui vous donne bonne conscience d’avoir avalé la tablette en moins de temps qu’il n’en faut pour dire « Newtree ».

Plus d’infos sur http://www.newtree.be